Trop c'est trop !

Publié le par mademoiselle-biotupp

Saynète de Francois perette de http://www.atatheatre.com/Textes.htmque j'appellerais "Overdose de tupperware".

Trop c'est trop!

Trop c'est trop!

LE MARIAGE TUPPERWARE François Pirette

 Mais que je suis contente de te voir ! Tu ne devineras jamais qui c'que j'ai vue, tu ne devineras jamais ! Devine ! Tu ne devineras jamais ! Non, allez devine qui c'que j'ai vue, tu ne devineras jamais ! Tu ne devines pas, hein ? J'ai vu Chose !!! Si, si, si. Et tu sais ce qu'elle m'a dit, est-ce que tu sais ce qu'elle m'a dit ? Tu ne devineras jamais ! Non, allez, devine ! Tu ne devineras jamais ! Tu sais ce qu'elle m'a dit ?

Elle a quitté son mari ! Ah oui, c'est fini, hein. T'as connu, toi, son mari ? Eh, non, là tu confonds avec son beau-frère. Tu vois son beau-frère ? Eh ben, le frère de son beau-frère,... c'est son mari ! En fait, si tu veux, elle a marié le frère de son beau-frère, quoi, en quelque sorte.

Celui qui a une grande tache de vin comme ça dans sa figure; si, il a une grande tache de vin dans sa figure ! Ca ne se voit pas parce qu lui c'est du vin blanc... Mais c'est une tache de vin quand-même, et en plus, il a eu de la chance parce qu' à sa naissance, ses parents ont versé du sel tout de suite dessus, tu vois. Ca ne s'était pas vu. Elle n'à pas hésité à me le dire, hein.

Elle me l'a dit comme ça sans hésitation. "Je suis en instance" qu'elle m'a dit. Elle divorce, oui ! C'est triste, hein... Ce qui est triste dans un divorce - parce qu'on y pense jamais au moment où on divorce - le plus triste dans un divorce, c'est que ça coûte ! Mon Dieu que ça coûte cher ! Les avocats, ils sont devenus sots ou quoi ? Moi j'ai déjà dit : autant je ne suis pas contre le mariage des prêtre, autant je suis pour le divorce des avocats ! Qu'ils apprennent un petit peu ! Note que elle, elle s'en sort encore bien vu qu'elle divorce par consentement de la mutuelle. Puis ça risque d'aller plus vite parce qu'ils s'étaient mariés sous le régime de la séparation. Comment veux-tu que ça tienne, un mariage sous le régime de la séparation ? Je ne sais pas si tu l'a s vue dernièrement, elle est ainsi ! Je me suis dit pour moi c'est la dépression, non, ainsi qu'elle est, énorme ! C'est son avocat qui lui a dit : "Madame, si vous voulez que je réclame une bonne pension alimentaire, faut manger plus que ça, hein !

Note que pour le moment, elle s'en sort encore bien parce qu'elle a gardé ses démonstrations Tupperware ! Si, elle en fait toujours ! Ah ,mais ça marche bien, hein ces machins-là ! Plus qu'elle en vend, et plus qu'elle a des cadeaux de la firme ! Elle a des Tupperware partout chez elle en fait; d'ailleurs elle m'en a même donné. Elle m'a donné un service à fondue bourguignone tout Tupperware. Avec les caquelons Tupperware, tout Tupperware ! Je m'en sers jamais, moi. Faut voir comme c'est beau chez elle, tout Tupperware ! La vaisselle, tout Tupperware ! Les assiettes, les fourchettes, les couteaux, les cuillères, les verres, tout Tupperware ! Faut voir ça, hein. Magnifique. Les chaises de la cuisine, la table de la cuisine, l'escabeau, le cabinet de toilette, tout Tupperware ! Avec le couvercle hermétique que tu fais le vide d'air du cabinet de toilettes que quand tu vas en vacances et que tu reviens 3 mois après, ça ne sent pas ! Tout Tupperware ! Faut voir ça ! Elle à déjà des objets pour Noël. Sa crèche, c'est une Tupperware ! Ah, c'est pratique pour le rangement : quand tu n'en a plus besoin, tu as l'ange Gabriel qui rentre dans la Vierge Marie; derière tu emboîtes Saint Joseph dans l'ange Gabriel, et dans l'enfilade, t'as les trois rois Mages, Melchior, Gaspard, et le grand bazar noir qui vient là derrière s'emboîter dedans ainsi. Tout Tupperware ! Et t'as le petit Jésus qui fait le couvercle ! Par exemple, son sapin de Noël... non, c'est pas un Tupperware, mais elle a acheté un grand Tupperware ainsi, grand triangulaire, dans lequel elle met son sapin de Noël, tous les ans c'est le même, elle le met au congélateur, elle le ressort bien vivant, hein ! Ses boules de Noël, c'est des Tupperware. La voiture de société qu'elle a à sa disposition , ça commence par T., je vous le donne en mille, c'est une...? Mais non, hein madame : une Twingo ! C'est vrai que ça ressmble à un Tupperware...surtout que c'est une mauve, mais que c'est laid ! Une Twingo mauve de la firme, une Twingo mauve, mais que c'est laid : tu dirais un croisement entre un caddie et un bidon de Soupline ! Mais que c'est laid ! Tout Tupperware, chez eux, tout ! Ces gens-là, ils ont trop pour être heureux. C'est pour ça qu'ils divorcent. Ils ont trop pour être heureux, voilà ! Moi je lui dis : mais pourquoi divorcer ? Elle m'a dit : "Huguette, mon mari, je ne le supporte plus !" Et alors, que je lui dis, c'est pas une raison ! Moi je ne le supporte pas, je reste avec quand-même ! Parce que moi, je n'ai pas hésité à lui dire à Chose; je lui ai dit ainsi comme je te le dis maintenant : "La différence entre toi et moi, que je lui ai dit à Chose, c'est que toi, quand tu seras divorcée, tu ne connaîtras jamais la joie d'être veuve !" Menu

Conclusion de l'histoire trop de tupperware tue le tupperware; prendre ce qu'il y a de meilleur pour nos enfants et pour nous et rester tolérant envers les convictions de chacun.....

Partager cet article

Commenter cet article