un générateur à roman

Publié le par nessa

ecrivain.gif

 

Pour s'amuser un petit générateur de roman, enfin un petit texte seulement


voici ce que j'ai obtenu, je n'ai pas eu le temps de corriger les fautes sulement retirer et rajouter les é à ê...... d'ailleurs je n'ai pas réussi à comprendre le dernier mot du générateur le synonyme de "so?l"




"Après huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme à mon roman.
Il était tard, les genoux me démangeaient, je n'avais qu'une seule envie : pédaler et aller me coucher.
monsieur chat avait enfin découvert qui avait sauvagement mutilé madame cachin à grands coups de presse-purée.
Ce salaud de nico, vice-président de nestlé Corp. était maintenant sous les verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu'à ce qu'un éditeur daigne leur prêter attention.
Les yeux fermés, je goûtai ce moment de tranquillité tant attendu lorsque le téléphone sonna. Surpris, je m'empressai de décrocher :   nessa ?  - oui, c'est moi - Espèce de vieille P... et ta soeur...., tu vas l'payer cher,  On n'envoie pas nico si facilement sous les verrous. nestlé Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir, regarde derrière la haie la prochaine fois que tu sors  au cas où quelqu'un t'attendrait.  nico raccrocha. Je restai pantois. Étais-ce une mauvaise blague d'un ami  ? Ou était-ce l'heure tardive et les 9 gin que je m'étais enfilé pour clore ce torchon ? Je me redressai, arrêtant momentanément de pédaler. Je secouai la tête pour me débarrasser de la torpeur qui m'envahissait. Se pouvait-il que mes personnages soient réels,  que ce vieux fantasme de tout écrivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je me retournai vers mon écran pour y apercevoir le visage goguenard de monsieur chat.   A suivre...
"


allez à vous hihi

http://www.fluctuat.net/livres/plumes/generateur/lire_en_fete.htm

 

Réédit le site est fermé et je n'ai pas retrouvé le générateur à roman ailleurs c'ets bien dommage.

Alerte vous pouvez être associés à des sites avec ces générateurs de textes d'un autre genre

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

A
j'ai voulu tester ce service, mais il n'existe plus ! zut alors.
Tu te fais rare, mais il me semble que tu dois être en vacances.
bises
Répondre
A


mdr , je l'ai essayé , c'est fou ..



Répondre
S


bonjour nessa


je parle en général pour la paix sur les blogs car je vois plusieurs amies confrontées à ce problème je suis aussi apssée par là je ne fais que aprtager avec els amies bises


et pour mon prénom en chnois quand j'aétais au canada y avait un stand chinois et ils m'ongt gravé mon prénom en chinois bises



Répondre
D

je viens de la faire, et ça m'a fait rigoler un peu... au début, je me suis dit : "mais c'est le même texte!?" hihihihi quest-ce que je croyais? que j'allais écrire un vrai roman? haha... sympa ton
blog! tu m'as fait m'amuser un peu ...


Répondre
T


salut


je fais pas un roman mais une BD


Et crois moui c'est pas évident


bonne soirée



Répondre
C


très rigolo ce roman



Répondre
L

C'est rigolo voilà ce que ca donne pour moi:
 … qui avait tué sa femme. » Point Final. Après huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme à mon roman. Il était tard, les fesses me démangeaient, je n’avais qu’une seule envie :
la masturbation et aller me coucher. Alfred le dythirambique avait enfin découvert qui avait sauvagement mutilé Zoé à grands coups de  poinceau. Ce salaud de jeff de brugghes, vice-président
de gordon space int Corp. était maintenant sous les verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu’à ce qu’un éditeur daigne leur prêter attention.
Les yeux fermés, je goûtai ce moment de tranquillité tant attendu lorsque le téléphone sonna. Surpris, je m’empressai de décrocher : « Steph ? » - oui, c’est moi - Espèce de vieille salope, tu vas
payer cher … On n’envoie pas jeff de brugghes si facilement sous les verrous. gordon space int Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir… Regarde derrière son petit doigt la prochaine fois que
tu sors… au cas où quelqu’un t’attendrait. » jeff de brugghes raccrocha. Je restai pantois… Etais-ce une mauvaise blague d’un ami bourré ? Ou était-ce l’heure tardive et les 8 picon biere mirabelle
que je m’étais enfilé pour clore ce torchon ? Je me redressai, arrêtant momentanément de la masturbation. Je secouai la tête pour me débarrasser de la torpeur qui m’envahissait. Se pouvait-il que
mes personnages soient réels… que ce vieux fantasme de tout écrivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je me retournai vers mon écran pour y apercevoir le visage goguenard de Alfred le
dythirambique. A suivre...


Répondre
C

petit coucou par là .. bon et bien à part mony sur mon blog et lise mary qui a mis son acrostiche du colibri sur le sien .. et qui ne font pas parti de la communauté .... personne ???
dur dur le passage au printemps !! et l'été ce doit être pire avec tout le monde dehors au soleil ! perso je pense que je serai sur l'ordi début d'après midi l'été quand il fait trop trop chaud ..
avant 16 h .. enfin passons déjà au printemps !! hihihi !
bisous


Répondre
C

ah oui !! je viens de lire ton oeuvre !! c'est pas mal ..
je m'en vais voir le lien maintenant !! hihi (je fais à l'envers je suppose comme d'hab !!) :) :)
très sympa !
bisous


Répondre
B

Il écrit pour nous?ça serai trop top,bises,babsy


Répondre
C

je ne sais pas où tu vas chercher tout ça!!! LOL
bisous


Répondre
J

Je viens te souhaiter un bon mardi
bisou$


Répondre
C

coucou je viens juste faire le clic et je reviens voir ça de façon plus étendu ce soir ;) bises


Répondre
M

Et bien comme il n'a pas fonctinné re-voici le texte :
� � qui avait tu� sa femme. � Point Final. Apr�s huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme � mon roman. Il �tait tard, les pieds me d�mangeaient, je n�avais qu�une seule envie :
dormir et aller me coucher. Mimi avait enfin d�couvert qui avait sauvagement mutil� Marianne � grands coups de canif. Ce salaud de xxx, vice-pr�sident de edf Corp. �tait maintenant sous les
verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu�� ce qu�un �diteur daigne leur pr�ter attention. Les yeux ferm�s, je go�tai ce moment de tranquillit�
tant attendu lorsque le t�l�phone sonna. Surpris, je m�empressai de d�crocher : � mamzelle.B ? � - oui, c�est moi - Esp�ce de vieille vilaine, tu vas payer cher � On n�envoie pas xxx si facilement
sous les verrous. edf Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir� Regarde derri�re une armoir la prochaine fois que tu sors� au cas o� quelqu�un t�attendrait. � xxx raccrocha. Je restai
pantois� Etais-ce une mauvaise blague d�un ami trop ? Ou �tait-ce l�heure tardive et les 3 gin que je m��tais enfil� pour clore ce torchon ? Je me redressai, arr�tant momentan�ment de dormir. Je
secouai la t�te pour me d�barrasser de la torpeur qui m�envahissait. Se pouvait-il que mes personnages soient r�els� que ce vieux fantasme de tout �crivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je
me retournai vers mon �cran pour y apercevoir le visage goguenard de Mimi. A suivre...


Répondre
M

Je ne vois pa mon message publié
c'est normal, je t'avais copié tout le texte
bise$


Répondre
M

Tu as toujours des idées géniales à nous proposer, je me demande comment tu fais pour découvrir tout ça !!
ne me dis rien, je préfère le trouver chez toi Nessa
voici mon texte Non corrigé :

� � qui avait tu� sa femme. � Point Final. Apr�s huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme � mon roman. Il �tait tard, les pieds me d�mangeaient, je n�avais qu�une seule envie :
dormir et aller me coucher. Mimi avait enfin d�couvert qui avait sauvagement mutil� Marianne � grands coups de canif. Ce salaud de xxx, vice-pr�sident de edf Corp. �tait maintenant sous les
verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu�� ce qu�un �diteur daigne leur pr�ter attention. Les yeux ferm�s, je go�tai ce moment de tranquillit�
tant attendu lorsque le t�l�phone sonna. Surpris, je m�empressai de d�crocher : � mamzelle.B ? � - oui, c�est moi - Esp�ce de vieille vilaine, tu vas payer cher � On n�envoie pas xxx si facilement
sous les verrous. edf Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir� Regarde derri�re une armoir la prochaine fois que tu sors� au cas o� quelqu�un t�attendrait. � xxx raccrocha. Je restai
pantois� Etais-ce une mauvaise blague d�un ami trop ? Ou �tait-ce l�heure tardive et les 3 gin que je m��tais enfil� pour clore ce torchon ? Je me redressai, arr�tant momentan�ment de dormir. Je
secouai la t�te pour me d�barrasser de la torpeur qui m�envahissait. Se pouvait-il que mes personnages soient r�els� que ce vieux fantasme de tout �crivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je
me retournai vers mon �cran pour y apercevoir le visage goguenard de Mimi. A suivre...


Répondre
H

Bonne semaine !Bi$e


Répondre

test


Répondre
H

Je connaissai déjà :) c'est toujours drole :)


Répondre

Coucou du soir espoir hihi £


Répondre
C

C'est très original!!!
chaudronnette^$


Répondre
A

c'e$t rigolo ça


Répondre
M

je vais essayer merci pour le lien!
bi$e du lundi!


Répondre
L

Bonsoir
 cette semaine ça comme de façon chaotique pour moi .... un papillon a du vachement secouer ses ailes pas loin! lolll
mais je t'oublie pas
Bisous
$$$


Répondre
T

salut
tu vas pas un peu fort avec 9 gin
lol
bonne soirée$$$


Répondre
A

suis venue te faire un petit coucou!
je reviendrai faire cet exercice....
amicalement!


Répondre
U

très jolie histoire !!! lol
pour pma part comme j'avais donnéa 25 comme chiffre me voilà à avoir avalé 25 cocktails !!!! moi qui ne bois jamais !!!!! très amusant


Répondre