argument santé:choisir des contenants tupperware plutôt que du film alimentaire, du papier alu...

Publié le par mademoiselle-biotupp

article réédité à lire ici 

http://mademoiselle-biotupp.over-blog.com/article-film-alimentaire-papier-aluminium-casserole-ou-papillote-recettes-dangereuses-dangereux-sante-105603837.html

 

- du film alimentaire

 
le film alimentaire est fabriquée à partir de PVC ( voir les différents plastiques toxiques ici)
Le Chlorure de polyvinyle (V ou Vinyle ou PVC), est couramment utilisé dans la fabrication de jouets, de pellicules de plastique, de contenants d’huile à cuisson et de détergent et de rideaux de douche.
Le PVC a été décrit comme étant un des matériaux de produit de consommation les plus dangereux jamais créés.
Le chlorure de polyvinyle est souvent fabriqué avec des phtalates comme plastifiant (di(2-ethylhexyl) phtalate (DEHP) ou butyl benzyl phtalate (BBzP)) lesquels sont reconnus comme des perturbateurs endocriniens qui mimiquent l’œstrogène.
Les symptômes associés à l’intoxication aux phtalates vont de l’asthme au cancer en passant par des problèmes de foie, de rein, de rate, d’os et de développement en général.
La migration des plastifiants est exacerbée lorsque l’aliment en contact avec le plastique est un corps gras. Un projet de loi privé a été présenté par le Nouveau Parti Démocratique du Canada (C-307) afin de bannir l’utilisation des phtalates dans les jouets pour enfants.


- du papier d'aluminium

L'usage des rouleaux ménagers de papier aluminium pour envelopper et conserver les aliments ou de barquettes à base du même métal pour plats cuisinés destinés au four continue!
pourtant ......

"  sources Biogassendi:
Il existe une contamination des aliments par contact, c’est à dire que l’aluminium peut également s’introduire dans la nourriture à partir des casseroles, des ustensiles de cuisine et des emballages (rouleaux ménagers  de papier d’aluminium pour protéger les aliments mis au réfrigérateur ou des barquettes du même métal pour plats destinés à mettre au four
* Le risque de contamination est encore plus évident lorsque 
l’on recouvre tout simplement d’aluminium des salades assaisonnées au vinaigre ou au citron. Pendant un long stockage à la chaleur humide, les feuilles d’aluminium enveloppant les aliments ont tendance à se dégrader et donc à liberer des oxydes d’alumine. 

 * l’on cuisine quotidiennement dans des casseroles en aluminium ou en teflon (le matériel en téflon éraflé peut faire ressortir l'aluminium). (une étude américaine menée sur 416 personnes de plus de 65 ans, a mis en évidence le lien entre cette habitude et une déminéralisation des os (probabilité de fractures de la hanche ou du col du fémur augmenté de 100%). News Scientits, 1993

 * l’on cuit régulièrement des aliments fortement acides (après cuisson, 100 g de rhubarbe et d'abricots peuvent en contenir respectivement 4 mg et plus de 7 mg). Après avoir été cuits et conservés pendant toute une nuit dans un récipient en aluminium, 100 g de tomates peuvent renfermer 6,5 mg d'aluminium. (selon une étude du Professeur Joyeux, Faculté de Medecine de Montpellier, une casserole en aluminium à ebullition sert de catalyseur aux nitrates qui devenu nitrites peuvent neutraliser une partie des vitamines A , B1 et B2 du carotene) .. (voir acidité, paragraphe suivant) 

 *l’on utilise l’aluminium pour des aliments de grand feu ou exigeant d'être longuement mitonnés. « La cuisson du poisson en papillote avec adjonction de citron libère, sous l'effet conjugué de la chaleur et de l'acide citrique, une grande quantité de citrate d'aluminium particulièrement soluble dans l'organisme » (Daniel Burnel, Laboratoire de chimie de la faculté de médecine de Nancy.)

 

D’autres études encore mettent en corrélation la diffusion de l’aluminium dans les aliments lors de la cuisson, avec de nombreuses maladies du tube digestif dont le cancer, ainsi que l'agglutination des globules rouges dans le sang. "

 

- des contenants en plastiques toxiques 

je vous renvoie vers mon article " N° des plastiques à connaître"

http://www.greenmaman.com/article-les-contenants-en-plastique-et-la-sante-tupp-numeros-tupperware-62754671.html

====> rappel image
 

not ok

numeros-plastique-toxique-2.jpg

 

 ok

plastique-non-toxique.jpgnumero-plastique-7-PLA.jpg

 

Partager cet article

Commenter cet article

visiteur 11/12/2010 21:48



Attention les couvercles des bocaux contiennent bien des composants toxiques au niveau du joint d'étanchéité ! Notamment de l'ESBO (Epoxidised Soybean Oil) et des phtalates qui contaminent la
nourriture. Voir la deuxième partie de ce reportage intitulé « Ces emballages qui contaminent nos aliments » de la Télévision suisse romane (TSR).
Il y a aussi un document de l'Office fédéral de la Santé publique qui fait état d'inquiétudes au sujet de l'utilisation d'ESBO : ESBO_01_04.pdf .



nessa 11/12/2010 21:56



merci pour ces infos supplémentaires 



Marie 03/08/2010 21:40



Bonsoir Nessa, là je suis sciée   ! Toutes tes rubriques sont vraiment captivantes : je suis contente de savoir que le tupperware n'est pas la pire des solutions. J'en utilise
pas mal


Bonne soirée, Marie






mick 10/01/2010 15:32


bonjour, merci pour votre réponse mademoiselle biotupp. J'ai effectué une recherche rapide sur la toxicité du silicone.
http://forums.futura-sciences.com/sante-medecine-generale/249382-silicone-toxique.html Je me pose une question : Si le couvercle du bocal est bien fermé, par ou les mites entrent-elles ?


mick 29/11/2009 13:31


Bonjour,

J'aimerais savoir si le plastique contenu à l'intérieur des couvercles en fer, utilisé dans des bocaux en verre sont toxiques ?
mick


ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 30/11/2009 09:54


bonjour mick, le joint des bocaux en verre sont en général en silicone; le silicone des moules bas de gamme sont toxiques quand chauffés au four; je pense que là il n'y a pas de souci mais
je ne peux pas le garantir; par contre ce type de bocal n'est pas hermétique à 100 % , j'en ai fait la malheureuse expérience avec des mites alimentaires....




Laure+H. 10/06/2009 22:20

ah ben ça alors... Moi je savais que les déos contenant de l'aluminium: tous les "anti-transpirants" étaient à proscrire absolument, car cancérigènes... donc on enveloppe pas dans du papier alu, on met dans des tupp?
oh la vilaine pub que voilà