les pesticides: où en trouve t-on le plus ?

Publié le par Nessa

la quatrième semaine sans pesticides s'est achevé le 30 mars dernier......mais il reste beaucoup à faire......

la France reste le premier consommateur européen de pesticides, et le troisième mondial, avec 76000 tonnes épandues en 2008, selon un récent article du Monde.

Le constat concernant les résidus de pesticides présents dans les aliments est édifiant ;  selon la dernière étude de la DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).
*41,3 % des légumes  contiennent des résidus de substances chimiques dont  7,2% dépassent la limite maximale de résidus légalement autorisée (LMR)
* du côté des fruits, 70,3 % contiennent des  résidus dont  8,5% dépassent la LMR.


Et toutes les variétés ne sont pas logées à la même enseigne.


* les céleris en branche (42,4% dépassant la LMR et 27,3% contenant des résidus en dessous de la LMR),

*le persil (35,5% dépassant la LMR),

* les tomates (51,6% contenant des résidus en dessous de la LMR et 8,1% dépassant la LMR)

* les laitues (60,4% contenant des résidus en dessous de la LMR et 7,6% dépassant la LMR)

*les pommes de terre (55,9% contenant des résidus en dessous de la LMR et seulement 0,7% dépassant la LMR).

* concernant les fruits, les raisins sont les plus contaminés (avec 62,2% contenant des résidus en dessous de la LMR et 18,9% dépassant la LMR),

* les fraises (67,2% en dessous de la LMR et 16,4% au-dessus),

* les citrons (56,5% et 11,6%),

* les oranges (72,2% et 9,2%)

* les pommes (72,7% et 4,9%).

* Le cas de la banane
La banane,  4eme produit alimentaire au monde, est un fruit fragile, au transport délicat. Les bananeraies sont arrosées de produits chimiques. En Amérique centrale, dans les plantations, on utilise dix fois plus de pesticides que dans les pays industrialisés.
Les conséquences sont dramatiques : on estime que 90 %* des récifs coralliens du Costa Rica sont morts à cause du ruissellement des pesticides dans les eaux. Sans parler des effets dévastateurs de l'utilisation des pesticides sur la santé des travailleurs.

A surveiller aussi, les poivrons (assaisonnés au chlorothalonil, une substance suspectée d'être cancérigène, et au methamidofos, un neurotoxique), les piments, les lentilles, les épinards et les haricots frais non écossés....


Le stockage long des fruits et légumes est un facteur aggravant qui fait migrer les produits contaminés de la peau vers l’intérieur du fruit.
Que faire ? La voie royale reste de manger bio, mais à défaut il est important de laver les fruits et légumes, de les cuire à la vapeur plutôt qu’à l’eau, et pour des aliments comme le chou, les poireaux ou la laitue, d’enlever les feuilles externes...

Leur mission, à la base, est d'éliminer tous les insectes, les mauvaises herbes et les champignons indésirables afin d'assurer un meilleur rendement des plantes cultivées.

Les frappes des pesticides ne sont pas chirurgicales. Aspergés par hélicoptère, dispersés par le vent, dilués dans l'eau de pluie, ils se sont immiscés dans notre environnement, notre corps et notre alimentation. On en retrouve des traces dans 96 % des cours d'eau français et dans 55 % des nappes d'eaux souterraines ! Selon Jean-François Narbonne, toxicologue, "on retrouve des résidus de pesticides interdits depuis 30 ans dans le corps de 100 % des gens, transmis de la mère à l'enfant via le placenta"  source ; interview nterview pour le magazine Elle, septembre 2008

pesticides non merci

pesticides non merci

Partager cet article

Commenter cet article

Guillaume 05/08/2015 14:08

Les chiffes que tu donnes sont d'autant plus inquiétants que les évaluations de risque se font substance par substance, chacune prise individuellement. Les effets du "cocktail" auquel on est exposé sont très peu connus.
Ce qui est utile avec ces chiffres, c'est que si on n'a des contraintes de budget, cela permet de concentrer ses efforts sur l'essentiel : on peut, dans un premier niveau d'approche, n'acheter bio que les fruits et légumes les plus contaminés.

MeTheBlackCat 14/09/2009 20:08

ah ça me file le cafard, vais regarder une autre rubrique En même temps il est important de savoir ce genres de choses.

Mary 21/04/2009 17:16

Pour ceux qui veulent creuser leur savoir :

Résidus de pesticides dans les aliments (09/2008) :
http:/ec.europa.eu/food/plant/protection/pesticides/explanation_pesticide_residues.fr

Alimentation, nutrition & cancer (fruits et légumes p14 - 08/2003) :
http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/actions42_cancer.pdf

Bon appétit!

mellebiotupp 06/04/2009 20:28

mdr ! quel humour ! à la base c'est pas si drôle de penser qu'on mange des pesticides; mais là juju tu m'as trop fait rire ; merci :-)

juju 06/04/2009 19:30

Puisque c'est ça, je ne mangerai plus de fruits et légumes...Que de la viande...Mais, que donne-t-on aux bêtes ? De l'herbe, des betteraves, du maïs, infestés d'engrais...C'est le chat qui se mord la queue...Pauvre humain...

juju 06/04/2009 19:27

Et on nous dit de consommer 5 fruits et légumes/jour..Qui veut la disparition de l'espèce humaine ? Demandons à James Bond d'enquêter....