Le partage....

Publié le par mademoiselle-biotupp

Suite à une petite visite chez Gisèle voici un texte à publier en toute amitié,  libre à vous de le faire suivre où pas !  je retiens surtout la morale de l'histoire  en dehors du contexte religieux ...

 
Un saint homme tenait un jour une conversation avec D.
il lui dit :<< Seigneur , j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer>>. D. conduisit le saint homme vers les 2 portes . Il ouvrit la première et permit à l'homme de regarder à l'intérieur. Au milieu de la pièce , il y avait 1 immense table ronde. Au milieu de cette table il y avait 1 grosse marmite contenant 1 ragoût
à l'arôme délicieux. Le saint homme saliva d'envie. Les personnes autour de la
table étaient maigres, livides et malades, elles avaient toutes l'air affamées . Elles
tenaient des cuillères aux manches très longs, attachées à leurs bras. Toutes
pouvaient atteindre le plat de ragoût et prendre 1 cuillère, mais comme le manche
était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient amener la cuillère à leurs bouches.
Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et D. lui dit << tu viens de
voir l'enfer >>.
D. et le saint homme se dirigèrent vers l'autre porte. D. l'ouvrit. La scène
que vit l' homme était identique à la première. Il y avait la grande table ronde, la marmite et le bon ragoût qui fit encore saliver le saint homme. Les personnes
étaient également là équipées de cuillères aux longs manches. Cette fois cependant
les gens étaient bien nourris, replets , souriants et se parlaient les uns les autres
en riant. Le saint homme dit à D. << Je ne comprends pas ! >>.
C'est simple répondit D., ça ne prend qu'une simple habileté. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandis que les égoïstes ne pensent qu'à eux .

il est estimé que 93% de gens ne transféreront pas ce courriel. Si vous faites
partie des 7% qui le feront, transférez le avec << 7% >>.
Je fais partie des 7% et rappelle toi que je partagerai toujours ma cuillère avecToi.


Merci à Giséle et Domino

et pour l'illustrer : la chanson pour l'Auvergnat ci-dessous

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Commenter cet article

roger 16/02/2011 15:28



bonjour nessa..


merci beaucoup pour ton gentil mot sur mon blog,ca me fait très plaisir..


j aime beaucoup ce que tu fais sur ton blog,et les paroles de la chanson sont superbes et en disent beaucoup sur l amitié...


merci aussi pour tes votes,et tout comme toi,je ne manquerais pas de passer chaque jours pour te mettre mon +5...


je te souhaite une très bonne fin de journée..bisous..roger



magsam 15/02/2011 23:30



Coucou Nessa comment vas tu? Tu vas mieux oui ça met arriver aussi la derniere fois avec booster mdr j'etais deg sauf que j'ai pas eu de bouquet juste un mal de crane pour finir le tout madame
pierre richard tu connais? Ben maintenant oui c'est moi lol


gro sbisous douce nuit



tr 15/02/2011 22:34



trop fatiguée pour lire et pour comprendre, mais je te salue.. je repaserai plus à fond ultérieurement.


bises



SD-Arius 15/02/2011 21:29



Petit coucou rapide pour te souhaiter une bonne soirée ^^


Bisous ++



mentale 15/02/2011 21:00



Ca marche très bien les vidéos


Bise étoilée



Algwen 15/02/2011 20:43



Bonsoir Nessa,


J'espère que ton dos va mieux. Pour moi, toujours pas la grande forme avec mon otite. Bises et merci pour cette belle chanson.



PEARL 15/02/2011 17:53



C'est une belle leçon pour ce monde où l'égoïsme prend de l'ampleur lol..merci du partage ma fée et passe une bonne fin de journée*-* Nessa



sep-bleu/Martine 15/02/2011 17:24



Un p'tit coucou en ce début de soirée !


Bon, je l'ai déjà mis sur mon blog, je le remettrais d'ici quelques jours !


Je te souhaite une bonne soirée


Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Martine



dimdamdom59 15/02/2011 16:12






Ben voilà, fini la neige, sur mon blog comme au dehors, du moins je l'espère pour dehors!!! Alors ce matin en me levant, en ouvrant les volets, j'ai senti ce petit air de printemps, encore tout
petit, mais déjà si délicieux!!!
Alors pour lui souhaiter la bienvenue, j'ai trouvé ce petit poème que j'avais envie de partager!!!

Le Printemps (Claude Roy)

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver.
Après le grand froid le soleil,
Après la neige vient le nid,
Après le noir vient le réveil,
L’ histoire n’est jamais finie.
Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver,
Et après la pluie le beau temps.

Je te souhaite une excellente semaine.
Gros bisous.
Domi.


ps : c'est une très belle histoire que je connaissais déjà mais que j'aime relire!!!


Merci pour le partage!!!



argitxu 15/02/2011 09:06






Le sens du partage , un instinct inné que tout le monde n'hérite pas à la naissance. Belle histoire ....  Bisous !



Laetibidule 15/02/2011 08:52



Ah ! Oui, je le connaissais ce texte mais je l'avais complêtement oublié, moi aussi, sorti du contexte religieux, je le trouve génial !!!


je le fais suivre sur mon blog !!!


Bonne journée !!!



Casse-bonbec 15/02/2011 07:56



Jolie parabole !



Belbe 15/02/2011 07:20



ce n'est pas trop mon truc les chaines ..


pourtant je pense partager ...


+++


Bien à toi !



thierrys76 15/02/2011 05:32



Beau texte sur le partage et l'amitié, je transfert ce texte a tous mes contacts mail si tu me l'autorise. Bon mardi et bon blog



Laure+H. 31/05/2009 15:07

Je vais faire passer cette belle histoire du partage, pour tous les petits colibris, doux chaton! Merci

Eléonor 28/05/2009 20:48

Le partage est une belle vertu. Savoir aimer et partager c'est savoir être heureux.Eléonor.

Finou 21/04/2009 10:42

Une petite question, comment tu as fais pour mettre les petits drapeaux en haut pour la traduction ?
Merci
Finou

mademoiselle-biotupp 21/04/2009 10:48


bonjour Finou merci d'avoir jouer à cache cahe baby ;-) pour les drapeaux, j'ai écrit un petit article   dans ma
rubrique design qui est très touffue comme l'a si bien dit Laure H; (je dois faire un ménage de printemps et mettre un index dans la semaine...normalement! à plus ;-)


Eric 24/03/2009 22:29

Elle est à toi cette chanson
Toi l'auvergnat qui sans façons
M'as donne quatre bouts de bois
Quand dans ma vie il faisait froid

Toi qui m'as donne du feu quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
M'avaient fermé la porte au nez

Ce n'était rien qu'un feu de bois
Mais il m'avait chauffe le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manière d'un feu de joie

Toi l'auvergnat quand tu mourras
Quand le croque-mort t'emporteras
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi l'hôtesse qui sans façons
M'as donne quatre bouts de pain
Quand dans ma vie il faisait faim

Toi qui m'ouvris ta huche quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
S'amusaient au me voir jeuner

Ce n'était rien qu'un peu de pain
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manière d'un grand festin

Toi l'hôtesse quand tu mourras
Quand le croque-mort t'emporteras
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi l'étranger qui sans façons
D'un air malheureux m'as souri
Lorsque les gendarmes m'ont pris

Toi qui n'as pas applaudi quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
Riaient de me voir emmener

Ce n'était rien qu'un peu de miel
Mais il m'avait chauffé le coeur
Et dans mon âme il brûle encore
A la manière d'un grand soleil

Toi l'étranger quand tu mourras
Quand le croque-mort t'emporteras
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

gisèleseyller 20/03/2009 14:39

C'est sympa d'avoir fait passer le message, moi aussi je la trouve bien cette morale.
Mais en revanche, toi tu as réussi à insérer la musique, moi je n'y suis jamais arrivée !!!
Bonne journée