Graines germées : des germoirs économiques !

Publié le par mademoiselle-biotupp

Les graines germées : simple, rapide, peu encombrant, bon, sain et économique.

Les graines que vous pouvez faire germer :

- Les céréales :blé, maïs, avoine, orge, millet, seigle, sarrasin, riz, et moins connus: quinoa, épeautre, Kamut...

- les légumineuses : lentilles, pois chiches, luzerne (alfala), petit pois, trèfle, haricot rouge (azukis), fenugrec...

- les oléagineux : sésame, tournesol...

- les légumes : céleri branche ou rave, fenouil, carotte, lin, cresson, choux, navets, radis, moutarde...


Toutes les graines germées ne sont pas comestibles, comme par exemple les graines de plantes qui ont des feuilles toxiques, les graines de solanacées (tomates, aubergines...), la rhubarbe.

 

Comment et avec quoi faire germer ses graines :

Les germoirs du commerce sont souvent assez chers et encombrants.

Pour fabriquer soi-même un germoir, facilement, et faire des économies, voici plusieurs astuces: bouteille vide, pot de confiture, sac en lin...

 

1ère solution: la bouteille de plastique vide, le germoir "récup"


- Découpez le fond de la bouteille, à environ 3 cm du fond.
- Percez le bouchon de plusieurs trous (avec la pointe d’un couteau par exemple) et revissez-le sur le goulot.
- Retournez la bouteille, goulot vers le bas, et disposez vos graines humides à l’intérieur.
- Remettez en place le fond de la bouteille (mais à l’envers), pour reformer un couvercle.
- Chaque jour, faites couler un filet d’eau sur vos graines germées  pour les rincer et les réhydrater.

Après chaque rinçage, maintenez durant quelques minutes la bouteille à l’envers, dans l’évier, le temps que l’eau s’écoule par le bouchon percé. Puis conservez ce germoir maison à température ambiante, couché, exposé à la lumière (évitez les soleil direct pour ne pas brûler les germes).

Vous pouvez le réutiliser plusieurs fois, en le nettoyant entre chaque germination.

Cela permet de recycler les bouteilles vides, et d'obtenir un germoir vraiment pas cher!

 

Personnellement je n'utilise pas cette méthode car les bouteilles du marché sont en PET voir mon article sur les plastiques et la santé 

 

2ème solution: germoir bocal en verre, tulle (ou moustiquaire) et élastique

 - Prendre un pot de confiture et placer  un morceau de tissu très léger (type tulle, mousseline ou moustiquaire) maintenu avec un élastique autour du col du bocal pour que L'eau  s'égoutte à travers les trous du tissu, et que l'air circule facilement
- Mettre de l'eau minérale dans un pot de confiture dans lequel vous avez mis auparavant 1 cuillère à soupe de graines de votre choix.
- Les laisser tremper toute la nuit.
- Au petit matin, vider l'eau et rincer les graines avec de l'eau du robinet en laissant la moustiquaire.
- Rincer 3 fois le matin et 3 fois le soir en prenant soin de bien vider l'eau.
- Faire cela pendant 3 à 9 jours selon les graines.
- Au moment de la récolte : rincer les pousses sous l'eau et dégustez les


3ème solution: le sac de lin ou "sprouting bag": germoir rustique et écolo

Très utilisé aux Etats-Unis, et encore peu courant en Europe, ce système permet de fabriquer un germoir idéal pour le voyage, les randonnées, le camping...

 

 

Pour cela,

- il vous suffit d'un morceau de tissu en fibre naturelle (bio si possible), lin ou coton par exemple. - Découpez un rectangle dans le tissu

- repliez-le en deux dans le sens de la longueur,

- cousez les bords de façon à former un sac.

- Disposez vos graines à l'intérieur

- refermez le sac avec un morceau de ficelle

- Vous pouvez immerger le sac pour le trempage initial des graines, puis le suspendre pendant toute la durée de la germination, en le plongeant chaque jour dans de l'eau pour réhydrater les germes.

 

Résultat : ça marche super bien et c'est très rapide par rapport aux germoirs en terre cuite.

On rince juste les sacs en les trempant dans de l'eau rapidement une ou deux fois par jour.
attention : avec du tissu trop fin,  les racines le traversrnt et se prennent dans les fils !

 

C'est parfait pour les céréales et les légumineuses!

Et ça se lave très bien en machine après utilisation...

 

 

 

Voici un petit extrait du livre de Max Labbé "ces étonnantes graines germées"( 1990. M.Labbé éd.) qui relate comment certains amoureux de la nature se servent des ces petits sacs pour traverser les Andes:

 

" c'est ainsi qu'un ami aujourd'hui éloigné, a traversé les Andes avec deux mules...

 

 

Une mule portait un imposant sac de blé et l'autre-, entre autres bagages, deux ou trois sacs plus petits. Chaque fois qu'il y avait de l'eau, cascade, torrent, etc... Il réhydratait les petits sacs. Accrochés de nouveaux contre les flancs de la mule le surcroît d'humidité s'écoulait et le blé germait, peut être aidé en cela par la chaleur de l'animal.

Le soir au bivouac chacun recevait sa part de semences enrichies par la transformation diastasique".

 

Une vie près de la nature extra-ordinaire n'est-ce pas ?

 

 

 

DERNIERE ASTUCE:

N'oubliez pas d'arroser vos plantes avec vos eaux de rinçages, elles vous le rendront bien :)

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Linda 04/05/2013 18:55

j'adore la balade dans les Andes c'est top

Tarambana 05/03/2009 15:04

Surprenant ... J'ai aussi pas mal d'astuces ...

eleonor 05/03/2009 13:46

j'ai commencé avec un bocal a confiture et une gaze
mais finalement le germoir c'est environ 8 euros en coop bio et c'est plus pratique, ça se lave facilement et on peut faire plusieurs couche pour avoir des graines en germination tout le temps!

anyk 05/03/2009 11:27

merci pour tes trucs pour faire germer des graines. j'adore ça. Moi je les fais germer dans une boite en plastique avec un sopalin tout bête dessus. Mais ça marche quand même. Sauf que le plastique n'est pas très écolo.

Maman enchantée! 05/03/2009 09:29

Ben voilà tu as apporté les réponses aux questions que je me posais ! Vu que j'ai plein de pots en verre, je vais prendre cette technique !
Merci et bises !