Habillée en deuil, la femme hurle sur la fillette de 6 ans

Publié le par nessa

Une lecture qui m'a beaucoup touchée et que j'avais envie de partager avec vous, quand tout va mal il faut toujours essayer d'apercevoir une bécassine.

Un oiseau est passé en planant au-dessus de nous. “Ça porte bonheur”, a dit la fillette. “Ma maman dit que les bécassines portent bonheur.”

Cette histoire montre à quel point le fait d’être constamment occupé par nos soucis nous empêche de remarquer que les gens autour de nous peuvent souffrir. Mais une petite fille a ouvert les yeux de cette femme.  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Commenter cet article

Bernieshoot 31/01/2016 16:25

savoir prendre le temps d'ouvrir les yeux